Accueil  >  Les stages de récupération de points   >  Différents types de stages

Différents types de stages

Un stage de récupération de points ou de sensibilisation à la sécurité routière reste un stage. A la fin de celui-ci, vous obtenez une attestation qui confirme votre présence au stage, mais ne vous rend pas votre permis s’il est annulé ou invalide. Attention cependant à ne pas confondre le stage de rattrapage de points et le stage d’apprentissage de la conduite. Ce sont deux choses bien distinctes. L’un vous permet d’augmenter votre solde de points, l’autre est proposé par les auto-écoles pour apprendre à conduire.

Plusieurs noms pour un même stage

Le stage que vous effectuez pour augmenter votre solde de points sur votre permis de conduire porte plusieurs noms, comme « stage de rattrapage », « stage permis à points », « stage de récupération de points ». Cela dépend de la région dans laquelle vous vivez ou de l’organisme dans lequel vous vous inscrivez. Le résultat final de « tous » ces stages est le même, à savoir sensibiliser le conducteur à la sécurité routière. Les prestations de l’un comme de l’autre sont les mêmes partout, étant dispensés par des organismes agrées. Ce type de stage est mis en place dans le seul et unique objet de faire prendre conscience au conducteur des dangers de la route s’il n’observe pas les règles de sécurité routière. A la fin de celui-ci, vous obtenez quatre points supplémentaires qui seront ajoutés aux vôtres, auprès de la préfecture de votre domicile. Néanmoins, les professionnels qui proposent ces stages n’apprécient pas beaucoup cette pratique. Certes, il faut que les conducteurs adoptent un bon comportement. Or, dans la théorie, il est normal de conserver les bonnes habitudes prises durant l’apprentissage de la conduite. Pour finir, il faut savoir que les stages sont suivis dans plusieurs cadres. Particuliers, professionnels (routiers ou autres personnes passant du temps sur la route), stage obligatoire ou volontaire, chacun d’entre nous peut effectuer ce type de formation, à ne pas confondre avec l’apprentissage à la conduite qui est dispensé par les écoles de conduite.

 

L’apprentissage de la conduite grâce au stage permis de conduire

Il n’a aucun rapport avec le stage de sensibilisation à la sécurité routière. En effet, cet apprentissage de la conduite est un stage simple qui apprend à conduire en vue d’obtenir son permis par la suite. Il se fait donc en amont du permis. Pour le suivre, il faut s’inscrire dans une auto-école et non auprès d’un organisme agréé pour rattrapage de points. Ces derniers ne sont pas là pour vous apprendre à conduire. Leur mission est unique, faire rattraper des points sur le permis de conduire. En revanche, certaines auto-écoles ont la fonction de formateur et d’organisme agréé de rattrapage de points. Il est donc primordial de bien faire la différence, afin de savoir exactement ce que vous devez demander lors de votre inscription.

 

Existe-t-il plusieurs types de permis ?

Le stage permis de conduire vous donne les notions de la conduite. Par contre, il faut savoir quel permis vous souhaitez passer en fonction de « vos envies » (la moto, par exemple) et vos besoins. Du permis véhicule léger, à la moto, en passant par le permis E qui vous permet de tracter un van ou autres grosses remorques ou le permis transport en commun, les sortes de permis sont toutes différentes. Certaines auto-écoles les proposent tous, mais d’autres non, tout dépend les moniteurs qu’ils ont à leur disposition. Quoi qu’il en soit, le but est de s’inscrire dans le bon établissement pour obtenir son permis plus vite. Il existe aussi des stages intenses de permis de conduire. Ceux-ci vous permettent de passer votre permis « en un temps record » !


Commentaires

  =     (Merci de recopier le résultat de l'addition)
  

Derniers commentaires


Warning: mysqli_num_rows() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /var/www/brittexservices.com/www/list.php on line 155
Aucun commentaire pour le moment.